Uncategorized

La Fête du Blé et du Pain 2018

OMM Bulletin de l’Amicale No. 29 – Décembre 2018

For English go to : http://bigbangyoga.org/wheat-and-bread-festival-fete-de-ble-et-du-pain/

 

La Fête du Blé et du Pain 2018

par Naginder Sehmi

 

Après avoir fait le tour du Lac Noir/Schwarzsee, un lac idyllique, dans le centre de la Suisse, un pédalage d’environ deux heures et demie depuis Genève, il nous a fallu encore deux heures et demie pour atteindre Echallens, une petite ville de campagne, juchée au milieu des riches terres agricoles, à mi-chemin entre Lausanne et Yverdon, sur le Lac de Neuchâtel. C’est le grenier à blé de la Suisse, où l’on cultive pratiquement toutes les espèces de céréales.

Lac Noir/Schwarzsee

Tous les dix ans, les habitants organisent et célèbrent une semaine de Fête du Blé et du Pain. Cette année est la quatrième. Les visiteurs affluent de toute la Suisse pour goûter aux pains et fromages renommés.

Ils se promènent un peu partout, en admirant les engins agricoles, en attendant patiemment que commence le formidable spectacle, sur un terrain de la superficie d’un terrain de football. Cette année-ci le thème est le Solstice. Pour des raisons de droits d’auteur, aucun enregistrement de quelque sorte que ce soit n’est autorisé. Voir:

http://www.echallens2018.ch/.

Le pitch de l’histoire est une légende du Moyen-Age, quand la région fut touchée par une famine sévère. Trois héros: Baral – un lutteur qui n’a jamais peur, Lancelin – l’inventeur de l’ingénierie, et Aurore – une mystérieuse Alchimiste. Tous les trois surmontent les quatre éléments et rapportent à leur village tous les ingrédients nécessaires à la fabrication et à la cuisson du premier pain, né de la terre, avec l’eau – source de vie, l’énergie de l’air et la chaleur du feu. Baral le musclé laboure la terre et devient cultivateur; Lancelin l’ingénieux et prévisionniste, utilise l’eau et l’air pour faire tourner ses machines et devient meunier; la secrète et créative Aurore assemble tous les éléments et les transforme à l’aide du feu et elle devient boulangère. Ensemble, ils forment une sphère composée de nature et d’énergie, qui devient un pain, plus précieux que l’or, qui n’est pas comestible.

 

leur village

Durant deux bonnes heures, plus de 350 enfants, adolescents et adultes de la région nous ont exécuté des performances spectaculaires, dans l’un des villages: des danses folkloriques, du rire, un roi tyrannique, l’amitié, des chansons traditionnelles et moins traditionnelles,

les espèces de céréales

des fresques représentant des peintures de monuments, des créatures imaginaires géantes chargées d’effets pyrotechniques, des cavaliers à cheval et une bataille épique, des personnages un peu fous … une révolution, du folklore, un dragon volant crachant du feu, une chorégraphie des gestes traditionnels, des séries de combats, du suspense, les retrouvailles, la joie, l’apprentissage et la redécouverte de la fabrication du pain. Des effets spéciaux, des marionnettes géantes, actionnées par deux énormes grues, ont capté toute l’attention des 5000 spectateurs, et des enfants heureux de pouvoir folâtrer à cœur joie. 200 choristes, dont quelques-uns de notre chorale de Genève, étaient accompagnés par un grand orchestre, qui a diffusé de la musique en continu, ainsi que les effets sonores pour les artistes dans l’arène, et ce d’un bout à l’autre de la journée.  (Traduction Ilse Bourgain)

_____________

 

Big Bang Yoga – Science + Spirituality the path to knowledge